BFM Business

Suisse : les exilés fiscaux vont bientôt payer plus d'impôts

BFM Business

Les riches étrangers résidant en Suisse et qui bénéficient d'un forfait fiscal devraient voir leurs impôts s'alourdir après le 1er janvier 2016, selon le calendrier d'entrée en vigueur d'un nouveau système publié ce mercredi 20 février par les autorités à Berne.

Concrètement, l'assiette de l'imposition sera élargie, ce qui se traduira pour la grande majorité de ces exilés fiscaux par une hausse de leurs impôts.

"Ceux qui s'installent en Suisse après le 1er janvier 2014 et bénéficient du forfait fiscal seront soumis aux nouvelles règles, en revanche, ceux qui sont venus avant cette date auront un délai, jusqu'en 2020", a indiqué à l'AFP un avocat suisse spécialisé dans les forfaits fiscaux.

Un peu plus de 5000 étrangers en Suisse sont imposés sur la base du forfait fiscal, soit un système basé sur la dépense, ce qui est globalement plus favorable qu'un système basé sur le revenu.

Ce système n'est réservé qu'aux riches étrangers et les Suisses ne peuvent pas en bénéficier.

Diane Lacaze et AFP