BFM Business

Qui se marie encore à Las Vegas?

Le mariage à Las Vegas est victime de son image kitch et éphémère. Les "Wedding Chapels" n'attirent plus les foules.

Las Vegas ne fait plus recette ! Les hôtels casinos ne sont plus les seuls à ne plus faire le plein. C'est également le cas des fameuses "Wedding Chapels", les chapelles dans lesquelles sont célébrées depuis les mariages express.

Il semble bien loin le temps des mariages aussi romantiques qu'exubérants. Si Paul Newman, Mia Farrow, Franck Sinatra, Demi Moore, Bruce Willis, Cindy Crawford, Angelina Joli et bien d'autres sont un jour ou l'autre passé par Vegas pour s'unir pour le meilleur et pour le pire, années après années, l'effet de mode semble s'essouffler. Le mariage a clairement perdu de son glamour. Pire, la ville est devenue le symbole des unions kitch et sans lendemain.

Chute de 37% des mariages

Il faut dire que des people en mal de notoriété et des films comme Very Bad Trip ont lentement mais surement dégradés l'image de ces cérémonies. Résultat : entre 2004 et 2015, le nombre d'union s'est replié de 37%, passant de 128.000 à 81.000.

Toutefois, Vegas peut désormais compter sur une clientèle en plein essor. Depuis juin dernier, les couples homosexuels peuvent également se marier aux côtés d'Elvis ou de Marylin. Mais il n'en reste pas moins qu'inquiets de cette situation, les responsables de la ville s'apprêtent donc à lancer une grande campagne de publicité. Il y a urgence, le manque à gagner avoisine désormais 1 milliard de dollars par an.

David Dauba