BFM Business

Panama Papers: une affaire d'évasion fiscale à l'échelle mondiale

"Des millions de documents, des centaines de personnalités impliquées: l'enquête de 107 médias du  monde entier révèle l'ampleur de l'évasion fiscale."

Les révélations sont historiques. Le Monde, Cash Investigation et 105 autres médias de 76 pays ont eu accès à des millions de documents relatifs à l'évasion fiscale exercée au Panama, petit pays d'Amérique Centrale.

Parmi les révélations de ce "Panama Papers", la liste de noms connus attire immédiatement l'attention: chefs d'Etat en exercice, ministres, sportifs, célébrités. Tous ont participé à un immense système d'évasion fiscale par lequel seraient concernés près de 1.000 ressortissants français.

Des millions de documents collectés

L'ampleur de cette fuite de documents confidentiels est historique. Sur son compte Twitter, Le Monde a publié une infographie permettant de comparer l'affaire "Panama Papers" aux précédents scandales révélés à l'échelle internationale.

Au total, 2.6 téra octets d'informations ont été découvertes et passées au crible par 370 journalistes du monde entier, mobilisés depuis un an. A 20 heures, heure française, ces 106 médias ont tous publié simultanément le résultat de leur enquête, et ils sont explosifs.

12 chefs d'Etat impliqués

Au total, 12 pays voient leur chef d'Etat (ou ancien chef d'Etat) impliqué dans ce scandale mondial. Parmi ces responsables politiques, on trouve le Roi d'Arabie Saoudite, le président de l'Argentine ou encore Vladimir Poutine, le président russe. Alors que Jérôme Cahuzac, ancien ministre français du Budget, est déjà cité, Le Monde a indiqué que d'autres personnalités françaises allaient être placée sous les projecteurs dans une semaine.

En plus de ces chefs d'Etat, des proches de dizaines d'autres leaders politiques sont impliqués par ces révélations inédites, de l'Islande à la Chine en passant par la Malaisie ou la Côté d'Ivoire. Outre ces hommes et femmes politiques, des dizaines de personnalités publiques sont citées, dont des acteurs ou des athlètes.

Sont également cités par le magazine de France 2 Cash investigation: l’hommes d’affaires Ziad Takieddine, le père du Premier ministre britannique David Cameron, le Premier ministre du Pakistan ainsi que Patrick Drahi, propriétaire du groupe Numericable-SFR (détenu par Altice, actionnaire de BFMTV, BFM Business et RMC).

Un panorama de personnalité qu'il est possible de consulter dans l'infographie ci-dessous, co-produite par les médias partenaires de l'opération.

Paul Aveline