BFM Business

Louis Vuitton relève les prix de sacs de toile

BFM Business

Le malletier, propriété de LVMH, a massivement augmenté ses prix depuis le début de l'année. La hausse est particulièrement importante sur les modèles d'entrée de gamme, ont constaté les analystes d'HSBC. L'augmentation serait de 10% en moyenne depuis le janvier 2013, dans tous les marchés du groupe. Elle porte tout particulièrement sur ses sacs en toile enduite, modèles qui restent aujourd'hui parmi les plus rentables. Ils pèsent encore pour près des deux tiers des ventes de maroquinerie de Vuitton, représentent 80% des unités vendues, et leur marge brute avoisine les 90%, contre 75% pour les produits en cuir, selon les estimations de plusieurs analystes. En relevant ses prix, Louis Vuitton veut enrayer la banalisation de sa marque.

N.G. et AFP