BFM Business

La marine israélienne prête à intercepter un nouveau navire

BFM Business

JERUSALEM - La marine israélienne est prête à intercepter un autre navire humanitaire à destination de la bande de Gaza, a déclaré mardi un officier,...

JERUSALEM (Reuters) - La marine israélienne est prête à intercepter un autre navire humanitaire à destination de la bande de Gaza, a déclaré mardi un officier, signalant que l'assaut meurtrier de lundi contre une flottille n'aurait pas d'incidence immédiate sur les décisions militaires.

La radio de l'armée israélienne rapporte mardi que le MV Rachel Corrie, un navire de commerce reconverti, devrait entrer mercredi dans les eaux territoriales gazaouies.

Dans un entretien avec la radio, un lieutenant de la marine dit sous le sceau de l'anonymat s'attendre à une prise de contrôle aisée du navire.

"Notre unité est en train d'examiner (l'incident) et nous mènerons des enquêtes professionnelles pour en tirer des conclusions", déclare-t-il à propos de l'assaut de lundi, lancé par son unité et qui a fait neuf morts parmi des militants pro-palestiniens selon Israël.

"Et nous serons aussi prêts pour le Rachel Corrie", ajoute-t-il.

Un message posté le 20 avril sur internet par l'Organisation Perdana pour la paix internationale indique que le Mouvement Gaza libre, à l'origine avec d'autres du convoi qui a tenté de forcer le blocus israélien, a acquis le MV Rachel Corrie pour l'intégrer à sa flottille humanitaire.

Dan Williams, Grégory Blachier pour le service français