BFM Business

La Malaisie, nouvel eldorado de la Bourse mondiale?

Cette année, la Bourse de Kuala Lumpur a accueilli deux des trois plus importantes introductions à l'échelle mondiale.

Cette année, la Bourse de Kuala Lumpur a accueilli deux des trois plus importantes introductions à l'échelle mondiale. - -

La Bourse de Kuala Lumpur accueille ce mercredi l’un des trois plus gros deal de l’année à l’échelle mondiale. Le géant des services de santé IHH Healthcare prévoit de lever 1,6 milliard d'euros.

La Malaisie est en train de gagner ses lettres de noblesse dans le domaine des IPO (introduction en Bourse). Cette année, la Bourse de Kuala Lumpur a accueilli deux des trois plus importantes entrées en Bourse à l’échelle mondiale.

Ainsi, ce mercredi 25 juillet, le géant malaisien des services de santé, IHH Healthcare, prévoit de lever 1,6 milliard d'euros. L'opération est menée simultanément en Malaisie et à la Bourse de Singapour. 

Fin juin, le producteur malaisien d'huile de palme FGV a levé 2,6 milliards d'euros. Cette année, seul Facebook a fait mieux, en levant 16 milliards de dollars.

Ces opérations ont propulsé la place malaisienne au troisième rang mondial au second trimestre de cette année, derrière les américains Nasdaq et New York Stock Exchange.

Les sociétés étrangères préfèrent Hong Kong et Singapour

Pourtant, la Bursa Malaisia est une place très modeste puisque sa capitalisation s’élève à 328 milliards d’euros. C’est environ trois fois moins que New Delhi par exemple.

Mais elle bénéficie de l'action du gouvernement malaisien, qui s'est lancé dans une vaste campagne de privatisations. Cette fièvre pourrait n'être qu'un feu de paille, selon certains experts. Ces introductions géantes ne sont le fait que des groupes malaisiens et non étrangers. Le vivier de sociétés capable de procéder à des IPO record est donc limité.

Hong Kong et Singapour ont donc peu de souci à se faire, elles vont rester les places préférées des grands groupes désireux de s'introduire en Bourse en Asie.

Jean-Baptiste Huet et BFMBusiness.com