BFM Business

Facebook: empêtré dans l'affaire Cambridge Analytica, Zuckerberg va témoigner au Congrès

Le PDG de Facebook a accepté ce mercredi de témoigner devant le congrès américain le 11 avril prochain. Une audition menée dans le cadre de l'enquête sur l'exploitation potentiellement abusives des données personnelles de Cambridge Analytica.

Le PDG de Facebook, Mark Zuckerberg, a accepté de témoigner sur le scandale de l'exploitation des données personnelles de ses utilisateurs par la société Cambridge Analytica lors d'une audition à la Chambre des représentants américaine le 11 avril, ont annoncé des élus mercredi.

L'audition aura lieu le 11 avril à 10h00 (16h00 à Paris) devant la commission du Commerce et de l'Énergie de la Chambre, ont confirmé son président républicain, Greg Walden, et son membre démocrate Frank Pallone, qui espèrent que l'audition "permettra aux Américains de mieux comprendre ce que deviennent leurs données personnelles en ligne".

Facebook assure qu'il ne savait pas

Cambridge Analytica est une entreprise de communication stratégique. Elle a notamment travaillé sur la campagne présidentielle de Trump et sur celle des partisans du Brexit. Des médias ont révélé qu'elle avait utilisé illégalement des données personnelles venant de Facebook. Environ 50 millions d'utilisateurs sont concernés.

Ces données auraient servi au développement d'un logiciel capable de prédire et d'influencer le vote des électeurs. Après ces révélations, Facebook a assuré qu'il n'était pas au courant et a interdit à Cambridge Analytica l'accès à ses données. Les autorités britanniques et américaines ont ouyvert des enquêtes sur les pratiques de Cambridge Analytica et l'implication de Facebook.

N.G. avec AFP