BFM Business

Dette américaine: un accord est scellé au Sénat

La Chambre des Représentants doit encore approuver ce texte.

La Chambre des Représentants doit encore approuver ce texte. - -

Harry Reid, le chef de la majorité démocrate a annoncé, ce mercredi 16 octobre, qu'un accord a été trouvé au Sénat pour relever le plafond de la dette. Barack Obama appelle désormais à ce que ce texte soit rapidement voté par le Congrès.

Les Etats-Unis s'activent. A quelques heures de l'échéance, fixée le 17 octobre à minuit, les parlementaires républicains et démocrates ont trouvé un accord au Sénat.

C'est ce qu'a annoncé, ce mercredi 16 octobre, le chef de la majorité démocrate au Sénat, Harry Reid.Cette proposition permettrait au Trésor américain d'emprunter jusqu'au 7 février et les services fédéraux de l'Etat, fermés depuis le shutdown, rouvrirait jusqu'au 15 janvier. Elle propose également la formation d'un comité pour trouver de solution de long terme sur les questions budgétaires.

Barack Obama a ensuite félicité les sénateurs pour avoir trouvé cet accord, a rapporté un porte-parole de la Maison Blanche. Leprésident américain a appelé à ce que le texte soit voté rapidement par le Sénat et la Chambre des Représentants, les deux chambres du Congrès. Ce qui, de facto, mettrait un terme à la crise de la dette connue par les Etats-Unis.

Ce vote pourrait intervenir à minuit, heure française au Sénat, pour être ensuite suivi, dans la foulée, par celui de la Chambre des Représentants.

Un accord des deux chambres est obligatoire

Le Sénat et la Chambre des Représentants doivent adopter le même texte pour que celui-ci puisse ensuite être promulgué par Barack Obama.

Les démocrates sont majoritaires au Sénat mais minoriaires à la Chambre des Représentants, qui a bloqué plusieurs fois les projets de résolution de la crise.

J.M. avec AFP