BFM Business

Découvrez les 31 pays où l’on vit plus heureux qu’en France

Le World Happiness Report 2016 a établi le classement des pays où l'on vit le plus heureux.

Le World Happiness Report 2016 a établi le classement des pays où l'on vit le plus heureux. - Romeo Gacad - AFP

"Dans l’édition 2016 du World Happiness report, la France se situe seulement à la 32ème place des pays où il fait bon vivre. Loin derrière le Danemark, la Suisse, le Canada ou Israël. Et juste devant… l’Arabie Saoudite."

Les habitants du Danemark semblent avoir trouvé la recette du bonheur ou, en tout cas, sont dans la meilleure position pour le faire. Voilà l’un des enseignements du World Happiness Report 2016, publié mercredi 16 mars.

Cette étude internationale sur le bonheur classe ainsi la France au 32ème rang, loin derrière le Danemark, leader du classement. La Suisse (2ème) et l’Islande, complète le podium de ce classement établi selon plusieurs critères, notamment le PIB par habitant, les soutiens sociaux, l'espérance de vie, la liberté sociale, la générosité et l'absence de corruption.

Suivent la Norvège, la Finlande, le Canada, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, l'Australie et la Suède: sept des dix pays les plus heureux sont ainsi des petits ou moyens pays d'Europe occidentale. Israël arrive en 11ème position, devançant l'Autriche et les États-Unis qui gagnent deux places par rapport au précédent classement. L'Allemagne se hisse au 16ème rang, la Belgique au 18ème, le Royaume-Uni au 23ème. La France, de son côté, est 32e, deux places seulement devant l'Arabie Saoudite (34e) et derrière la Colombie (33ème). Les Français se remonteront (peut-être) le moral en apprenant que l'Espagne se contente elle de la 37ème place et que l'Italie parvient tout juste à se maintenir dans le top 50.

La triste performance de la Grèce

Le Burundi est lui le pays le plus malheureux du monde (157ème), précédé de la Syrie, ravagée par la guerre (156ème). Le Togo est 155ème, l'Afghanistan 154ème, le Bénin 153ème, précédé par le Rwanda (152ème) la Guinée, le Liberia et la Tanzanie.

Le rapport qui a comparé les données de 2005 à 2015 précise aussi que la Grèce est le pays au monde ayant connu la chute la plus importante en termes de bonheur, confrontée à la crise économique, puis à celle des migrants. Elle pointe désormais au 99ème rang! 

Le rapport a également comparé le degré de bonheur en 2005-2007, avant la crise, avec 2013-2015. Des 126 pays pour lesquels des données étaient disponibles, 55 ont vu leur bonheur augmenter, et 45 l'ont vu diminuer, selon l'étude. Parmi les perdants: l'Egypte, l'Iran, la Jordanie, le Yémen, l'Arabie Saoudite, l'Espagne, l'Italie et la Grèce. Parmi les gagnants: la Chine, la Thaïlande, l'Equateur, le Nicaragua, le Chili et la Russie.

Y.D. avec AFP