BFM Business

Ce qui agace les expatriés étrangers qui travaillent en France

Les expatriés peinent à se sentir bien en France.

Les expatriés peinent à se sentir bien en France. - Sebastian Tataru - AFP

Manque de convivialité, difficulté à se faire des amis… Pour un étranger, vivre en France n'est pas toujours une sinécure. C'est en tout cas ce qui ressort d'une étude internationale comparant la qualité de vie dans plus de 60 pays.

Les expatriés vivent-ils comme une punition le fait de venir s'installer et travailler en France? En tout cas, tous n'y sont pas particulièrement heureux! Dans le dernier classement InterNation des pays préférés par les expatriés pour leur qualité de vie, la France n'arrive qu'à la 47ème place sur 64 au total.

En Europe, seules la Grèce et l'Italie font pire. Et le plus désolant, c'est que la France s'enfonce dans ce classement. L'Hexagone a perdu 7 places par rapport à 2014.

Mais que reprochent donc aux Français les expatriés étrangers? La réponse est simple: ils ne parviennent pas à s'y sentir intégrés. Sur ce point précis, la France est 59ème du classement.

Ce n'est pas tout. Les expatriés ne se sentent pas bien accueillis (la France arrive au 45ème rang des pays les plus accueillants). Ils ont également du mal à se faire des amis autre qu'étrangers (51ème rang) et la barrière linguistique est perçu comme un problème majeur.

En la matière, les Français (59ème place) font presque aussi mal que les Japonais. Enfin, la France n'est pas perçue comme un pays où règne la convivialité. Elle figure en la matière au 61ème rang du classement, devançant seulement l'Arabie Saoudite, la République Tchèque et le Koweït.

Une vie professionnelle peu enthousiasmante? 

Ces pitoyables performances concernant la vie privée sont-elles compensées par des conditions de travail plus optimales que la moyenne? Pas vraiment.

Les opportunités de carrières sont, par exemple, jugées plutôt limitées (France 55ème sur 64). Néanmoins tout n'est pas à jeter en France à en croire les expatriés étrangers. Tout d'abord, ces derniers sont sensibles à la qualité de son réseau de transport (12ème place) et à un système de santé plutôt performant (20ème place).

Mais ce qui séduit particulièrement les étrangers est la vie de famille. La France est en 8ème position dans ce domaine. Ses points forts : le coût de l'éducation (8ème rang) et, même, la qualité des établissements scolaires (11ème position).

Les français pourront toujours se consoler, en se disant que certains de leurs voisins pâtissent également d'un jugement sévère de la part des expatriés.

Le Luxembourg les séduit, par exemple, clairement davantage que la France pour les conditions de travail qu'ils y trouvent, mais côté vie privée, le constat est sans appel. Le Grand-Duché n'arrive qu'au 49ème rang des pays où il est le plus facile de se faire des amis.

-
- © -
https://twitter.com/DianeLacaze Diane Lacaze Journaliste BFM Éco