IBM débourse 34 milliards de dollars pour mettre la main sur Red Hat

IBM
 

Avec cette acquisition, le groupe américain doit accélérer sa présence sur le marché très juteux et en plein boom du "cloud". Il n'a donc pas hésité à y mettre le prix fort.  

Votre opinion

Postez un commentaire