BFM Business

Gilets jaunes: les syndicats veulent sécuriser les cortèges mais ne savent pas à qui s'adresser

-

- - AFP

Selon Le Parisien, la CGT et FO auraient proposé aux gilets jaunes leur service d'ordre pour protéger les cortèges. Les deux syndicats ont fermement démenti.

Un service d'ordre pour encadrer les débordements et protéger les manifestants. Voilà ce qu'auraient proposé les directions de FO et de la CGT aux gilets jaunes, selon Le Parisien.

"On a fait la démonstration le samedi 1er décembre dans notre défilé de République à Bastille que quand une organisation syndicale est là, les choses se passent bien", expliquait ainsi un cadre de la CGT au quotidien. "Personne n’a intérêt à une guerre civile."

"La difficulté est que l’on ne sait pas vraiment à qui s’adresser, on ne connaît même pas les lieux de rendez-vous de samedi. On a lancé nos hameçons et maintenant on attend", ajoutait-il.

"Il n’y a pas de service d’ordre de la CGT"

Interrogé sur RTL, Philippe Martinez a fermement démenti cette information. "C’est une désinformation totale et je ne comprends pas que l’on puisse évoquer ce genre de choses", a déclaré le numéro un de la confédération. "Aucun responsable de la CGT n’a été contacté et il n’y a pas de service d’ordre de la CGT."

"Je démens formellement cette information et je ne suis pas le seul puisque Force ouvrière l’a fait aussi", a-t-il conclu.

Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco