BFM Business

Vente de TDF : Axione et le fonds Mirova en discussions avancées

-

- - 01net.com

La société qui exploite près de 14.000 antennes (pour la TV mais aussi la téléphonie mobile) cherche un repreneur capable de mettre plus de 3,5 milliards d’euros sur la table.

La vente de TDF (Télédiffusion de France) semble se préciser. Selon nos informations, l’opérateur d’infrastructures télécoms Axione allié au fonds d’investissements Mirova (une filiale de Natixis Investment Managers qui est aussi le 2e actionnaire d'Axione) seraient en discussions avancées avec TDF.

Ce dernier est actuellement contrôlé par Brookfield Infrastructure Group (45 %), le trio APG Asset Management, PSP Investment, Arcus Infrastructure Partners (45 %) et le Crédit Agricole Assurances (10 %). Morgan Stanley et BNP Paribas auraient été mandatées pour réaliser la cession.

L’objectif des actionnaires de TDF est de réaliser une plus-value et donc d’obtenir une offre de rachat supérieure aux 3,5 milliards d’euros investis en 2014 lors de leur acquisition.

Bond de l’activité télécoms

Un montant qui pourrait bien être atteint. Les spécialistes des antennes sont aujourd’hui prisés car ils sont stratégiques dans les déploiements de réseaux mobiles (4G, 5G) et de fibre optique. Rappelons qu’Altice a récemment cédé 49,99 % de SFR TowerCo (10.198 sites) à KKR pour 2,5 milliards d’euros.

Et TDF est une pépite avec ses 13.900 antennes de diffusion bien réparties sur le territoire. Si TDF est historiquement lié à la diffusion hertzienne de télévision et de radio, il a pris le virage des télécoms qui est rapidement devenu le premier contributeur du chiffre d’affaires avec 290 millions d’euros (+7%) sur un total de 677 millions (+0,4% en 2017) alors que l’activité audio-visuelle est en recul (-6%).

Avec des opérateurs télécoms toujours en quête de sites pour améliorer la couverture du territoire, tendance renforcée par le plan New Deal Mobile visant à couvrir les zones blanches, TDF apparaît donc comme une cible très intéressante, notamment pour Axione qui déploie des réseaux fixes et mobiles.

D’autant plus que TDF a lancé un plan d’investissement afin de déployer plusieurs milliers de nouveaux sites sur dix ans tout en déployant de la fibre optique. Rappelons que début 2017, TDF a signé ses premiers contrats de déploiement avec Val d’Oise Numérique et Yvelines Numériques pour la desserte de 200.000 prises destinées à fournir une connexion internet Très Haut Débit aux habitants situés en zones peu denses.

Olivier CHICHEPORTICHE