BFM Business

Travailleurs détachés : «Des pauvres gars malheureux», dit un plombier sur RMC

Ces Portugais, Roumains ou Polonais qui travaillent dans le transport, le bâtiment ou l'agroalimentaire.

Ces Portugais, Roumains ou Polonais qui travaillent dans le transport, le bâtiment ou l'agroalimentaire. - -

Les travailleurs détachés sont accusés de « concurrence déloyale » envers les salariés français. Mais ces travailleurs étrangers sont eux-mêmes exploités selon Jean-Claude Yzard, plombier en région parisienne.

Interrogé sur RMC et BFMTV ce lundi matin, Jean-Claude Yzard, plombier en région parisienne, se met du côté des travailleurs étrangers.
Ces Portugais, Roumains ou Polonais qui travaillent dans le transport, le bâtiment ou l'agroalimentaire, en travaillant à bas coût, sont accusés de concurrence déloyale. Pour Jean-Claude Yzard, ce sont eux qui sont les « premières victimes » : « On permet que des gars soient payés 3 euros de l’heure ? Ils vivent dans des camionnettes, ils font leur toilette au seau d’eau, le week-end ils travaillent, dorment sur le chantier, ce sont des malheureux ces pauvres gars ».

La rédaction avec A. Perrin