BFM Business

Vincent Bolloré: "je crois beaucoup aux marchés financiers"

En mettant en Bourse Blue Solutions, Vincent Bolloré explique faire un pari.

En mettant en Bourse Blue Solutions, Vincent Bolloré explique faire un pari. - -

Au micro de BFM Business, le dirigeant du groupe Bolloré a accepté d’évoquer l’entrée en Bourse de Blue solutions, ce vendredi 13 septembre.

L'actualité de Vincent Bolloré est très chargée entre sa vraie-fausse candidature au poste de président du directoire de Vivendi et l’accord passé jeudi 12 septembre avec Renault dans la voiture électrique. Mais le dirigeant a accordé un entretien à BFM Business pour expliquer l’entrée en Bourse de Blue Solutions, la structure produisant notamment les batteries électriques des Autolib’.

"Nous ne mettons que 10% du capital dans la Bourse, mais il faut faire attention : c’est une grande incertitude technologique ! Nous ne mettons pas en bourse une affaire bien huilée qui est sûre de faire ses résultats", a-t-il prévenu. "C’est une affaire qui parie sur un marché existant -le mobile et le stationnaire, les experts l’estiment à 40 milliards d’euros- mais sur une technologie unique au monde."

Le verdict des marchés

Avant de poursuivre : "quand vous avez en face de vous des milliers d’ingénieurs asiatiques qui cherchent à vous rattraper, il y a effectivement une incertitude. Dans un groupe comme le nôtre, qui pourrait avoir tendance à dépenser sans compter pour une invention à laquelle il croit, d’avoir le verdict des marchés financiers est quelque chose de très rassurant. "

"Je crois beaucoup aux marchés financiers, sous réserve que l’on garde une majorité qui permette d’avoir une politique à long terme", a-t-il conclu.

Mathieu Sevin