BFM Business

Turkish Airlines prend son envol

La compagnie aérienne turque se porte bien

La compagnie aérienne turque se porte bien - -

Alors que les compagnies européennes souffrent, Turkish Airlines continue de se développer. Elle acquiert beaucoup d'appareils et ouvre de nouvelles lignes.

Air France KLM a annoncé cette semaine qu'il envisageait de supprimer jusqu'à 2.800 postes supplémentaires en 2014. Ce "sureffectif" sera résorbé par de nouveaux plans de départs volontaires. Il y aura discussion sur ce sujet début octobre avec les représentants du personnel et les syndicats.

Mais pendant que les grands acteurs du transport aérien continuent de souffrir, une autre compagnie européenne se révèle au grand jour. C'est Turkish Airlines qui revendique clairement de jouer dans la cour des grands.

Réunir Leo Messi et le basketteur Kobe Bryant dans une même publicité. Désormais Turkish Airlines ne se cache plus. Pendant longtemps elle a été moins médiatique que les compagnies du Golfe comme Emirates ou Qatar Airways. Mais aujourd'hui beaucoup d'acteurs du secteur le reconnaissent: elle n'a rien à leur envier en terme de développement. Elle aussi fait peur.

4ème compagnie européenne

Désormais considérée comme la 4ème compagnie européenne, son développement s'est en fait accéléré au cours des dernières années, où pendant que les grands réduisaient la voilure, elle a elle continué à acquérir beaucoup d'appareils, et ouvrir de nouvelles lignes.

Elle a bénéficié de nombreux atouts: la faiblesse de ses coûts salariaux, la montée en puissance de l'économie turque, mais surtout l'excellente situation géographique de la plate-forme d'Istanbul.

La compagnie mise d'ailleurs beaucoup sur l'arrivée du troisième aéroport d'Istanbul attendu d'ici quelques années. Ce sera, tout simplement, le plus grand aéroport du monde. Il sera capable d'accueillir à terme 150 millions de passagers par an.

Guillaume Paul