BFM Business

Transports : un arrêté renforce l'information des passagers

Les consommateurs seront mieux informés sur les prix des transports.

Les consommateurs seront mieux informés sur les prix des transports. - LOIC VENANCE / AFP

Publié au journal officiel, cet arrêté oblige les services de transport à afficher leurs prix des le début du processus de réservation.

Un pas de plus vers la transparence des prix. Un arrêté exigeant d'afficher le prix final de tout service de transport, quel qu'en soit le mode, dès le début du processus de réservation et la présentation des différentes offres sur les sites comparateurs en ligne, a été publié jeudi au journal officiel et entrera en vigueur le 1er juillet.

Cet arrêté renforce l'information des consommateurs lorsqu'ils réservent sur une ligne régulière, qu'elle soit aérienne, ferroviaire, routière, maritime ou fluviale, indique la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes. Il place "tous les acteurs sur un pied d'égalité au bénéfice de la concurrence", a souligné la DGCCRF.

Mieux prévenir les pratiques trompeuses pour les consommateurs

L'arrêté prévoit également, "dans une optique de loyauté, un encadrement des annonces de réductions de prix subordonnées à l'utilisation d'un moyen de paiement donné, afin de mieux prévenir les pratiques trompeuses pour les consommateurs" telles que "celles constatés récemment dans le secteur aérien." En vertu de cet arrêté, les consommateurs devront bénéficier d'une information systématique sur les taxes et redevances, que les agences de voyage et les compagnies aériennes doivent rembourser si le transport n'a pas lieu, qu'il soit annulé ou que le passager y renonce. 

Les consommateurs devront aussi bénéficier d'une information, dans tous les points d'arrêts, sur les horaires et les arrêts, y compris pour les services par autocar récemment ouverts à la concurrence. L'arrêté impose la remise aux consommateurs d'une note leur garantissant une transparence sur le prix total à payer, avec la faculté pour les opérateurs d'opter pour un format dématérialisé.

P.L avec AFP