BFM Business

Transports peu perturbés jeudi, grève attendue dans l'Education

Les transports s'annoncent peu touchés jeudi en France par la journée de grève et de manifestations lancée par six syndicats pour demander le maintien de la retraite à 60 ans. /Photo d'archives/REUTERS/Christine Grunnet

Les transports s'annoncent peu touchés jeudi en France par la journée de grève et de manifestations lancée par six syndicats pour demander le maintien de la retraite à 60 ans. /Photo d'archives/REUTERS/Christine Grunnet - -

PARIS - Les transports s'annoncent peu touchés jeudi en France par la journée de grève et de manifestations lancée par six syndicats pour demander...

PARIS (Reuters) - Les transports s'annoncent peu touchés jeudi en France par la journée de grève et de manifestations lancée par six syndicats pour demander le maintien de la retraite à 60 ans.

La SNCF prévoit un trafic quasi-normal jeudi, une situation sans doute liée au fait que la réforme des retraites ne concernera pas les régimes spéciaux, selon le gouvernement.

Quatre syndicats de la SNCF ont déposé un préavis de mercredi 20h00 (18h00 GMT) à vendredi 08h00 (06h00 GMT).

Néanmoins, selon la direction, le trafic TGV et international sera normal, sauf sur les lignes Paris-Nice et Paris-Nantes (deux trains sur trois).

Les Transilien, en Ile-de-France, circuleront à 80%, la ligne B du RER étant la plus perturbée, précise un communiqué.

Trois trains sur quatre circuleront sur les réseaux TER et Intercités et deux trains sur trois sur le réseau Téoz, ajoute la SNCF.

Dans les transports parisiens, la RATP a prévu un trafic normal ou quasi normal sur les réseaux métro, bus, tramway et sur sa partie du RER A.

En revanche, seul un RER B sur deux circulera.

Seule la CGT de la Régie autonome des Transports parisiens a déposé un préavis de grève.

Des perturbations sont également attendues dans d'autres secteurs, à commencer par l'Education nationale où une intersyndicale appelle à la grève.

Le Snuipp, premier syndicat des instituteurs, mise sur près d'un tiers d'enseignants du premier degré en grève jeudi.

Dans l'enseignement supérieur, une intersyndicale regroupant des syndicats de la FSU, la CGT, l'Unsa, la CFTC, Solidaires ainsi que l'Unef, première organisation étudiante, a lancé un appel commun.

Vingt-et-une organisations de jeunesse regroupées dans le collectif "La retraite, une affaire de jeunes!" entendent également se joindre à la journée de jeudi.

A La Poste, quatre syndicats (CFDT, CFTC, CGT et Sud) ont appelé les postiers à se joindre au mouvement. Des perturbations sont également prévisibles dans tous les services publics.

Les appels à la grève concernent également une vingtaine de banques et compagnies d'assurances.

Gérard Bon, édité par Yves Clarisse