BFM Business

Transports en commun: les grands projets du Sytral pour l’agglomération lyonnaise

Une rame de ligne D du métro à Lyon.

Une rame de ligne D du métro à Lyon. - Wikimedia / Remontees / CC

Des métros et des tramways prolongés, des téléphériques ou encore de nouveaux parcs relais… Le Sytral envisage de grands chantiers pour les prochaines années.

Après le prolongement du métro B et le lancement du tram T6, le Sytral ne compte pas s’arrêter là. Le Progrès dévoile ce lundi "les projets secrets" du Sytral pour "décarboner" l'agglomération lyonnaise. Fouziya Bouzerda, présidente de l'organisme, présente dans les pages du quotidien un plan novateur pour les transports en commun.

Des téléphériques urbains

Le Sytral planche ainsi sur le prolongement de l’ensemble des lignes de métro. La ligne A s’étendrait jusqu'à Meyzieu, la ligne B de Rilleux à Oullins, la ligne C jusqu’au quartier de Montessuy, à Caluire, et la ligne D de Vaise jusqu’au boulevard urbain sud. Le tram pourrait également faire l’objet de prolongement. 

Mais les projets les plus novateurs concernent la construction de téléphériques urbains, selon Le Progrès. Cette solution est à l’étude pour relier Francheville et le stade de Gerland mais aussi Caluire à Vaise, Charbonnières au Campus d’Ecully ou encore Neuville à Albigny. Au total, une dizaine de liaisons sont envisagées.

Le Sytral réfléchit aussi à de nouvelles navettes fluviales sur le Rhône et la Saône ainsi qu’à un renforcement des bus sur les grands axes. Enfin, Fouziya Bouzerda dit vouloir construire plus de parc relais pour que chacun puisse en être "à 20 minutes maximum".

Benjamin Rieth