BFM Business

Tata Motors revisite sa Nano

La Nano revient dans une nouvelle version.

La Nano revient dans une nouvelle version. - -

La Nano de Tata est un échec. Le constructeur indien rectifie le tir et a présenté sa nouvelle version, lundi 13 janvier.

Le constructeur automobile indien a présenté, lundi 13 janvier, une nouvelle version de la voiture la moins chère du monde. Le but est de relancer les ventes de ce qui reste jusqu'à présent un véritable échec commercial.

Bluetooth, ouverture à distance sans clé, plancher rehaussé ou encore autoradio CD avec 4 enceintes, la nouvelle Nano de Tata monte clairement en gamme. Il s'agit de repositionner cette voiture dont le seul argument, son prix, s'est révélé contreproductif.

Dans un pays, l'Inde, où l'automobile est considérée comme un symbole de réussite, rouler dans une voiture à 1.800 euros n'a jamais fait rêver. D'autant qu'à son lancement, la Nano a connu de graves incidents techniques.

2.800 euros la nouvelle version

Du coup, Tata Motors essaie de rectifier le tir en ajoutant des options et en modernisant sa Nano. Le but est de séduire une clientèle jeune. Près de la moitié des acheteurs de la Nano ont moins de 34 ans.

Le but est de relancer les ventes de ce modèle. Moins de 600 exemplaires le mois dernier. Et au moment où bon nombre de constructeurs cherchent à réduire leurs tarifs, Tata fait le chemin inverse. La Nano Twist sera commercialisée au prix de 2.800 euros. Un prix plus proche des modèles concurrents.

Mathieu Sévin