BFM Business

SNCF: la direction évalue le taux de grévistes à 25% à la mi-journée

La grève reste suivie.

La grève reste suivie. - Philippe Lopez - AFP

La direction de la SNCF fait état d'un taux de grévistes de 24,9% à la mi-journée. Un taux qui comprend ses salariés obligés de se déclarer en grève 48h à l'avance, et ceux qui ne sont pas soumis à cette obligation.

24,9%, c'est le taux de grévistes mesuré à la mi-journée par la direction de la SNCF. Ce taux qui comprend les personnels des bureaux et ceux dédiés à la circulation des trains est en-deça des 29,7% mesuré mercredi dernier, au deuxième jour de la "grève intermittente" des cheminots, par la SNCF.

Dans le détail, parmi les personnels indispensables à la circulation des trains, le taux de grévistes est plus important que ce que la direction avait annoncé dimanche pour lundi: les conducteurs de trains sont en grève à 75%, contre 74% de conducteurs grévistes déclarés mercredi dernier, et le même taux annoncé par la SNCF dimanche pour ce lundi.

Ceux qui font rouler les trains plus mobilisés que prévu

Les contrôleurs et les aiguilleurs, obligés de se déclarer en grève 48h à l'avance, étaient de leur côté estimé en grève à 67% et 30% par la SNCF dimanche. Finalement, ils se sont mobilisés à 71% pour les contrôleurs, et 35% pour les aiguilleurs. Les grévistes sont toutefois moins nombreux que mercredi dernier (respectivement 77% et 46%).

Côté bureaux, les cadres, agents de maîtrise et d'exploitation ont moins débrayé que mercredi dernier, à l'exception des personnels administratifs dont la mobilisation est stable, à 10%.

Dimanche, la direction de la SNCF annonçait un taux de grévistes déclaré de 43% (contre 35% dimanche). Elle prévoyait la circulation d'un Transilien et d'un TER sur trois. Sachant qu'une partie des trajets en TER se faisaient en autocar. Pour les longues distances, un TGV sur cinq en moyenne devait circuler, l'axe Atlantique étant le plus touché. Et un Intercité sur six devait être assuré tandis qu'aucun OUIGO n'était attendu au départ.

N.G.