BFM Eco

SNCF: bientôt du wifi dans les TGV?

Les TGV pourraient bientôt être équipés de réseau wifi.

Les TGV pourraient bientôt être équipés de réseau wifi. - Boris Horvat - AFP

De nombreux usagers attendent avec impatience l'arrivée d'Internet dans les TGV. La secrétaire d'Etat chargée du Numérique indique qu'un appel d'offre sera bientôt lancé par la SNCF pour proposer du wifi dans ses trains. L'entreprise avance un coût d'équipement très important: 350.000 euros par rame.

Difficile de travailler, répondre à un mail ou poster une photo sur Instagram depuis un train en marche. Axelle Lemaire, la secrétaire d'Etat chargée du Numérique, a indiqué vendredi sur France Inter que la SNCF "lancera un appel d'offre pour proposer un accès internet" dans les trains dans le cadre de sa prochaine stratégie numérique.

"J'étais particulièrement frustrée un jour de déplacement dans un train sans accès à Internet donc j'ai fait un tweet auquel monsieur Pepy a répondu très rapidement", a déclaré Axelle Lemaire, revenant sur son message du 17 octobre 2014: "Toc toc toc, la SNCF: on peut se voir pour discuter wifi dans le train? Merci d'avance! ;-)". A la radio, elle ajoute: 

"La SNCF va annoncer sa nouvelle stratégie numérique début février et elle lancera à cette occasion un appel d'offre pour que des entreprises et en particulier des start-up puissent contribuer à proposer des technologies qui permettent d'assurer un accès continu à Internet." 

Internet dans le train: un service gratuit ou payant?

La SNCF avait déjà fait une tentative d'offre payante de wifi dans le TGV Est fin 2010. Si cette offre à 4,99 euros devait se généraliser, depuis le discours a changé. En 2013, le gouvernement répondait à une question écrite du député UMP Lionel Tardy sur la question:

"Le gouvernement souhaite que la SNCF déploie au cours des prochaines années une solution permettant aux voyageurs de bénéficier sur l'ensemble des liaisons TGV d'un accès à internet à bord des trains."

Ce déploiement coûterait cher, 350.000 euros par rame selon la SNCF. "Cela coûte très cher en raison de la vitesse des trains et ce qui est fait sur Thalys (où les TGV sont équipés du wifi) est difficilement généralisable", précise la secrétaire d'Etat. En 2013, le gouvernement écrivait:

"Ces coûts ne permettent pas de trouver un modèle économique autorisant un déploiement de cette offre de service sur l'ensemble des liaisons TGV à très court terme."

La secrétaire d'Etat chargée du Numérique espère "que la récente hausse des tarifs de la SNCF inclura le coût du déploiement du Wi-Fi". Axelle Lemaire dit "souhaiter que l'usage du Wi-Fi soit sans surcoût pour les passagers". Du wifi gratuit dans le TGV, pour nous faire préférer le train?

Marc Pédeau