BFM Business

RER A: les derniers trains passeront vers 19h30 à Châtelet-les-Halles

Le RER à la station Auber, à Paris. (photo d'illustration)

Le RER à la station Auber, à Paris. (photo d'illustration) - Martin Bureau - AFP

Un arrêt de travail spontané des conducteurs du RER A, après l'agression d'un de leurs collègues, mercredi soir, en Seine-et-Marne, perturbe fortement le trafic sur la ligne, ce jeudi. 

Le trafic a été totalement interrompu sur la ligne A du RER ce jeudi matin à la suite de l'agression d'un conducteur. Les conducteurs ont repris partiellement le travail en fin d'après-midi, mais la RATP annonce jeudi soir sur son site que les derniers trains vers Boissy-Saint-Léger, Marne-la-Vallée et Saint-Germain-en-Laye passeront à Châtelet-les-Halles vers 19h30. Des services de substitution seront maintenus jusqu'à minuit au départ de la Défense, vers l'Ouest, et au départ de Château de Vincennes, vers l'Est.

Cet arrêt de la circulation dans la matinée a entraîné une saturation de certaines stations de métro, sur lesquelles les voyageurs se sont repliés. Interrogé par 20minutes.fr, Thierry Babec, le secrétaire général de l'UNSA-RATP syndicat majoritaire avait indiqué dans un premier temps qu'il n'y aurait "pas de reprise du travail des conducteurs" ce jeudi sur la ligne A. "L'entreprise a fait savoir que des cadres allait les remplacer", poursuit Thierry Babec, "nous réfléchissons aux suites à donner à ce mouvement". 

Les conducteurs ont décidé un "arrêt de travail spontané", précise le site, qui entraîne la suspension de l'interconnexion à Nanterre Préfecture. Le trafic est normal sur les autres lignes de RER, ajoute le site, qui précise que la fréquence est renforcée sur la ligne 1 du métro, qui circule en parallèle de la ligne A entre La Défense et Nation.

Mise en place de bus de substitution

Le trafic est interrompu entre Nanterre Préfecture et Houilles - Carrières-sur-Seine, dans les deux sens. Des bus de substitution sont mis en place entre La Défense et Saint-Germain en Laye, et entre Château de Vincennes et Marne-La-Vallée-Chessy et Boissy-Saint-Léger, indique la RATP sur Twitter.

Par ailleurs, des navettes ferroviaires sont installés dans les deux sens entre Cergy-le-Haut et Sartrouville ou Poissy.

La Ligne A, qui dessert notamment le quartier d'affaires de La Défense à l'ouest de Paris et Disneyland Paris à l'est de la capitale, transporte plus d'un million de voyageurs par jour.

Selon le fil Twitter de la ligne A du RER, l'agression d'un conducteur est survenue mercredi soir, en gare de Torcy, en Seine-et-Marne. Une source syndicale a précisé que les faits se sont produits vers 20h45.

Le signal d'alarme a été actionné lorsqu'un passager s'est fait coincer la main lors de la fermeture d'une porte, a précisé une source policière. Le conducteur du RER avait alors quitté sa cabine "pour réarmer le système d'alarme" et c'est là que l'homme qui avait eu la main coincée lui a donné "un coup de tête" avant de prendre la fuite. La victime est sortie des urgences vers 03h15 avec le nez fracturé, précise la source policière.

Pagaille dans le métro

La suspension du trafic du RER A a provoqué la pagaille dans le métro, les utilisateurs de la ligne s'étant repliés sur d'autres itinéraires. De nombreux voyageurs ont posté des photos sur Twitter, témoignant de la foule dans certaines stations en milieu de matinée.

Peu avant midi, le calme semblait revenu dans la station Saint-Lazare.

A.S. avec AFP