BFM Business

Rappels massifs chez Toyota : le mode de production en cause

Un risque d'incendie que pourrait provoquer le système de lève-vitres explique le rappel que vient de lancer Toyota.

Un risque d'incendie que pourrait provoquer le système de lève-vitres explique le rappel que vient de lancer Toyota. - -

Le constructeur automobile japonais rappelle 7,43 millions de voitures dans le monde. En France, 126 000 véhicules sont potentiellement concernés, de la Yaris au Rav4 en passant par l'Auris

Le rappel annoncé ce mercredi 10 octobre par le constructeur Toyota est mondial. En cause : un risque d'incendie que pourrait provoquer le système électrique des lève-vitres sur plusieurs modèles dont la Corolla, la Camry et la Yaris. Les Etats-Unis, la Chine, le Japon, le Canada, et l'Australie, sans oublier l'Europe, sont touchés par cette mesure. Au total, 7,43 millions de véhicules sont concernés. Rien que pour la France le nombre de véhicules potentiellement concerné est de 126 000 unités, qui peuvent être tout aussi bien une petite Yaris, que le SUV Rav4 ou encore l'Auris.

Une mutualisation poussée à l'extrême

L’ampleur de ce rappel s’explique, notamment, par le mode de production, guidé par la chasse aux économies.

Pour réduire les coûts de développement et améliorer les marges, les constructeurs mutualisent sur plusieurs de leurs modèles des modules invisibles pour le client. Une stratégie poussée à l'extrême par Toyota. Ainsi, quand il y a un défaut, les conséquences sont ravageuses.

C'est en tout cas une très mauvaise nouvelle pour Toyota, qui n’en est pas à sa première campagne de rappel. L'image du constructeur va être évidemment ternie. D'autant que l’annonce tombe en plein milieu du mondial de l'auto à Paris.

Mathieu Sévin