BFM Business

Pour le PDG de PSA, le dernier trimestre sera prometteur

Philippe Varin table sur des gains de part de marché

Philippe Varin table sur des gains de part de marché - -

Philippe Varin est confiant pour l'année 2013. Dans un entretien publié ce jeudi 5 septembre, il estime que "le dernier trimestre enregistre une hausse de part de marché".

"On est en train de toucher le fond". Philippe Varin, président du directoire de PSA, dans un entretien au Parisien ce jeudi 5 septembre, se montre optimiste sur le marché automobile français. Au mois d'août, le marché est à -10,9%. "Nous estimons que sur l'année 2013, les ventes auront reculé de 8%. (…). Mais le marché mondial se porte bien. Nous avons de très bonnes performances".

D'ailleurs, même si les ventes de PSA ont reculé de 17,3%, Philippe Varin pronostique que "le dernier trimestre enregistre une hausse de part de marché". Et cela, notamment, grâce au 17 modèles que le groupe va lancer dans le monde.

"Personne sans emploi"

Philippe Varin, dans cet entretien, revient également sur le plan social lancé en 2012 chez PSA. La "phase 2" des négociations commencent ce jeudi. "Le plan est extrêmement avancé: 3.000 personnes sont concernées par la fermeture du site, nous avons une solution d'emplois pour 2.000 d'entre elles". Le président du directoire insiste bien: "nous ne laisserons personne sans emploi".

Par ailleurs, Philippe Varin revient sur le diesel. Il explique que les particules fines ne sont émises qu'à hauteur de 14% par le transport, le reste étant par l'industrie et le chauffage. Sur ces 14%, un tiers sont des voitures privées. "On fait une crispation sur 5% du problème! En France, on a parfois l'art de se tirer dans le pied!"

Diane Lacaze