BFM Business

Porsche toujours plus généreux avec ses salariés

Alors que sa maison-mère Volkswagen est engluée dans le scandale des moteurs diesel truqués, Porsche a réalisé une excellente année 2015 et récompensé en conséquence.

Alors que sa maison-mère Volkswagen est engluée dans le scandale des moteurs diesel truqués, Porsche a réalisé une excellente année 2015 et récompensé en conséquence. - Porsche

"Devenue presque une tradition, la prime annuelle distribuée aux quelques 15.600 salariés de Porsche en Allemagne atteint 8.911 euros, contre 8.600 euros en 2015. Un bonus justifié par la croissance de 20% des ventes. "

Les salariés de Porsche sont encore plus gâtés qu'il y a un an. Ils vont toucher une super prime annuelle de 8.911 euros (un clin d'oeil à la mythique 911!) en raison des excellentes performances de ventes du constructeur allemand. L'an passé, cette prime s'était élevée à 8.600 euros.

"Le bonus est la récompense du grand engagement de nos salariés. Grâce à leurs compétences et à leur passion nous avons pu atteindre un tel résultat exceptionnel dans un environnement par si aisé pour Porsche" a déclaré Oliver Blume, le PDG du constructeur souabe. La prime, qui concerne 15.600 salariés, se décompose en 8.211 euros versés immédiatement aux salariés, le solde, 700 euros, alimentant le fonds de retraite de l'entreprise.

La hausse de cette prime sur l'exercice 2015 s'explique par les excellentes performances commerciales et financières de Porsche alors que sa maison-mère Volkswagen est plombée par le scandale des moteurs diesel truqués.

Posche a vendu 225.121 véhicules en 2015, soit +19%

Ses ventes ont ainsi augmenté de 19%, pour atteindre 225.121 véhicules. Cette hausse s'explique notamment par la montée en puissance des ventes de son SUV, le Macan, lancé courant 2014 et 2015 a donc été sa première année commerciale pleine. Le chiffre d'affaires total a crû de 25% à près de 21,5 milliards d'euros et le bénéfice d'exploitation a également augmenté d'un quart à 3,4 milliards d'euros.

A titre de comparaison, les salariés d'Audi seront mois gâtés que leurs homologues de Porsche. Au début de mois de mars 2016, la direction a précisé que les salariés des usines allemandes d'Ingolstadt et de Neckarsulm recevraient une prime annuelle de 5.420 euros contre 6.540 euros l'an passé.

F.Bergé