BFM Business

Pierre Mongin: "la RATP se porte bien"

Pierre Mongin, le président de la RATP, était l'invité de BFM Business, mardi 2 avril.

Pierre Mongin, le président de la RATP, était l'invité de BFM Business, mardi 2 avril. - -

Avec un résultat net de 260 millions d'euros en 2012 et un chiffre d'affaires en hausse, la RATP ne connaît pas la crise. Pierre Mongin, son président, a évoqué la stratégie du groupe sur BFM Business, mardi 2 avril.

Les 11 millions de voyageurs qui empruntent les réseaux de la RATP chaque jour seront sans doute ravis de l’apprendre: l’entreprise a réalisé un résultat net de 260 millions d’euros en 2012.

Pourquoi, alors, ne pas investir d’avantage? Pierre Mongin, le patron de la RATP, a donné des éléments de réponse, mardi 2 avril dans Good Morning Business sur BFM Business. "260 millions de résultat net, c’est un très beau résultat, avec une croissance du chiffre d’affaires de 6%", a déclaré le dirigeant. La RATP est donc "un groupe qui se porte bien et qui investit."

"Nous avons grâce à cela 820 millions d’autofinancement, et nous sommes capables aujourd’hui de financer tous nos investissements, sans augmenter la dette de la RATP", a-t-il poursuivi.

Une dette de 5,2 milliards d'euros

Ce dernier point représente un enjeu considérable, selon Pierre Mongin: "la maîtrise de la dette est très importante. Cette entreprise a hérité d’une dette historique d’infrastructures, laissée là par les pouvoirs publics qui, lorsqu’il y avait des difficultés pour financer des projets, demandaient à la RATP de s’endetter."

Aujourd'hui, "cette dette est très élevée, à hauteur de 5,2 milliards d’euros. Nous avons pour objectif qu’elle soit stabilisée en 2020 et de commencer à la rembourser en 2021. C’est donc très important d’avoir des résultats."

>> A lire aussi - La RATP à l'assaut de Berlin

Y.D.