BFM Business

Opération escargot des ambulanciers sur le périphérique parisien

Plusieurs centaines d'ambulanciers se sont donné rendez-vous ce lundi à Paris pour une opération escargot sur le périphérique. Ils s'inquiètent des conséquences de la réforme du financement des transports sanitaires.

La circulation est compliquée sur plusieurs axes ce lundi matin autour de Paris. Plus de 2.000 ambulanciers sont attendus pour une opération escargot sur le périphérique parisien. Cette opération entraîne des perturbations notamment sur l'A4 d'où affluent des ambulanciers de toute la France. La circulation est compliquée sur cet axe, entre Lognes et la porte de Bercy, les temps de parcours sont de 2 heures contre 30 minutes normalement.

Le cortège a pris le départ de la porte de la Villette vers 7h30. Le périphérique intérieur dans ce secteur particulièrement chargé. Les perturbations touchent aussi le périphérique extérieur. Entre la porte de Bercy et la porte de Bagnolet, le temps de parcours est d'1 heutre contre 5 minutes habituellement. 

Inquiétudes après une réforme du transport de santé

Ces professionnels s'inquiètent des répercussions sur leur profession de la réforme du financement des transports sanitaires. Ils ciblent particulièrement l'article 80 de cette réforme entrée en vigueur le 1er octobre qui confie la responsabilité du financement des transports de patients aux établissements de santé. Ces derniers devront réaliser des appels d'offres auprès des ambulanciers. Si cette réforme vise à lutter contre la fraude, les petites entreprises craignent d'être pénalisées. 

"Aujourd’hui on a beaucoup moins d’appels des hôpitaux, des grandes sociétés passent des contrats avec des hôpitaux et malheureusement tout est vu au rabais pour nous petites sociétés", explique sur BFM Paris Olivier Bonamy, ambulancier. 

Les ambulanciers doivent cet après-midi se rendre devant le ministère de la santé. 
trajet
trajet © BFM Paris
C. B