BFM Business

Nouveau chassé-croisé estival sur les routes

Le Centre national d'information routière (CNIR) a enregistré samedi une nouvelle journée chargée sur les routes après le traditionnel chassé-croisé des vacanciers du week-end du 15 août. A la mi-journée, 565 km de bouchons étaient observés après un début

Le Centre national d'information routière (CNIR) a enregistré samedi une nouvelle journée chargée sur les routes après le traditionnel chassé-croisé des vacanciers du week-end du 15 août. A la mi-journée, 565 km de bouchons étaient observés après un début - -

PARIS (Reuters) - Le Centre national d'information routière (CNIR) prévoyait samedi une nouvelle journée chargée sur les routes après le...

PARIS (Reuters) - Le Centre national d'information routière (CNIR) prévoyait samedi une nouvelle journée chargée sur les routes après le traditionnel chassé-croisé des vacanciers du week-end du 15 août.

Cette journée a été classée rouge par Bison Futé dans le sens des retours vers l'Île-de-France au niveau national et dans le sud-est du pays pour les départs.

Ce samedi, 261 km de bouchons étaient observés en province à 11h00 (09h00 GMT), après un début de matinée totalement fluide, contrairement au week-end précédent.

Samedi dernier, on avait dénombré jusqu'à 504 km de bouchons à la mi-journée.

Pour les retours, les principales difficultés étaient attendues depuis l'Espagne, vers Bordeaux, Tours, Orléans, Paris et Lille.

Passé le 15 août, les départs sont moins importants que les retours mais ils sont encore denses en direction du Sud, ce qui engendre des difficultés dans la vallée du Rhône, selon le CNIR.

Les autres difficultés de circulation concernent principalement les autoroutes qui longent la Méditerranée.

Gérard Bon, édité par Henri-Pierre André