BFM Business

Naufrage du Concordia : le paquebot était-il trop gros ?

-

- - -

Plus de 48 heures après le naufrage du Costa Concordia, la question de la taille du bateau se pose : avec 4 200 passagers à son bord, le paquebot était-il trop gros?

Après plus de 48 heures, le naufrage du Costa Concordia soulève plusieurs questions, dont celle de la taille du paquebot. Etait-il trop gros ? Il pouvait accueillir 4 200 passagers, ce qui est la norme actuelle en terme de croisière. Mais pour Hubert Avillon, commandant de bord et président de de l’Association Française des Capitaines de Navires, on construit des paquebots de croisière de plus en plus gros, mais de moins en moins sûrs en cas d’accident :

« On parle de 10 000 passagers »

« Plus ils ont de monde, mieux c’est pour eux. De grosses compagnies de paquebot comme Costa ont des bateaux vraiment grands, on parle de plus de 10 000 passagers. C’est des petites villes déjà. Sur ces bateaux-là, quand on envoie les gens dans leurs cabines prendre leur gilet, c'est déjà une perte de temps. Normalement l’équipage a une langue commune, l’anglais. Il peut y avoir différents niveaux de compréhension, c’est difficile à gérer. Ou alors il faudrait des paquebots d’une même nationalité à l’équipage, mais aussi pour les passagers. Mais ça, c’est impossible ! »