BFM Business

Lufthansa a trouvé un bon moyen pour vendre des billets sur Airbnb

L'offre concerne uniquement des vols Francfort New York en Economy Premium

L'offre concerne uniquement des vols Francfort New York en Economy Premium - Airbnb

La plus grosse compagnie aérienne allemande propose de passer une nuit au-dessus des nuages dans un "logement" comprenant 4 salles de bains, le wifi, la télé et l’air conditionné.

C’est ce qu’on peut appeler un joli coup de pub. Lufthansa vient de s’imposer comme la première compagnie aérienne à vendre des billets d’avion sur Airbnb. Discrètement inscrite comme hôte depuis juin 2016, la compagnie propose cet été aux habitués du site de réservation d’appartements ou de chambres entre particuliers de passer une nuit au-dessus des nuages, en volant à 910 km/h dans un "logement" comprenant quatre salles de bains, équipé du wifi, d’une télévision et de l’air conditionné.

Dans son annonce, Lufthansa a même pris soin de préciser les conditions d’utilisation du logement. Les personnes accueillies n’ont le droit ni d’y fumer, ni d’y séjourner avec un animal de compagnie, ni d’y organiser de fêtes. Et comme sur Airbnb, on peut y découvrir en une douzaine de photos le logement sous toutes les coutures.

783 euros l'A/R Francfort-New York en Economy Premium

Cette offre ponctuelle est proposée à 699 euros auxquels il faut ajouter 84 euros de frais de services qui vont dans la poche d’Airbnb. 783 euros, donc, pour s’offrir un aller-retour en Economy Premium dans un avion de Lufthansa assurant la desserte Francfort-New York. La proposition n’est valable que sur ce segment du 23 août au 15 décembre. Le tarif est certes attractif puisqu’un Paris-New York en classe Premium sur Air France, coûte plutôt autour de 1.000 euros l’aller-retour.

Mais l’aspect tarifaire est à vrai dire assez secondaire. Lufthansa cherche avant tout à se distinguer auprès des clients d’Airbnb qui voyagent plus souvent que la moyenne et qui, en économisant sur leur séjour grâce à la location entre particuliers, sont plus susceptibles de consacrer davantage d'argent à leur billet d’avion en optant pour un siège plus confortable que celui dont disposent les passagers dans la classe "éco". Lufthansa assure que son siège en Economy Premium offre deux fois plus d’espace.

Des prix tirés vers le bas par la concurrence

D’une façon plus générale, les compagnies aériennes doivent en ce moment redoubler d’efforts pour éviter de faire voler leurs avions à moitié vides. La multiplication des attentats a eu un effet indéniable sur le tourisme. En témoignent les résultats d’Air France KLM au premier semestre. À défaut de réduire leur flotte d’avions, les compagnies se sont lancées dans une guerre des prix. Du coup, les tarifs moyens des billets sur les vols transatlantiques ont atteint des niveaux qu’on avait plus vus depuis plusieurs années.

Prix moyen en dollars d'un aller-retour entre les Etats-Unis et l'Europe
Prix moyen en dollars d'un aller-retour entre les Etats-Unis et l'Europe © Atlas/Hopper
Pierre Kupferman
https://twitter.com/PierreKupferman Pierre Kupferman Rédacteur en chef BFM Éco