BFM Business

Les passagers d'un TGV bloqués une nuit en raison de travaux

Le TGV était parti à 20h34 de La Rochelle. Il devait arriver à 23h49 à Paris (photo d'illustration).

Le TGV était parti à 20h34 de La Rochelle. Il devait arriver à 23h49 à Paris (photo d'illustration). - -

Vendredi soir, leur train accusait une heure de retard. Trop pour Réseau ferré de France, en charge de l'entretien des voies, qui a décidé de débuter les travaux sans attendre.

Les quatre-vingts passagers d'un TGV parti vendredi soir de La Rochelle en direction de Paris ont été contraints de passer une nuit imprévue à Tours au millieu de leur voyage. En retard sur son horaire, leur train s'est en effet retrouvé bloqué par des travaux nocturnes sur les voies entre Tours et Paris, révèle dimanche France Info.

Une marge de retard est normalement prévue par Réseau ferré de France (RFF), en charge de l'entretien des voies, pour laisser passer le dernier train avant le début des travaux. Mais cette fois-ci, RFF a jugé le retard trop important. A cause d'un problème de signalisation, le TGV avait en effet une heure de retard sur son horaire.

Problème de coordination RFF-SNCF

Les passagers ont donc été priés de descendre en gare de Tours, et contraints de passer la nuit à la gare ou dans des hôtels. La SNCF a précisé qu'elle a "tenté de chercher des autobus mais n'en a pas trouvé".

Willy Colin, le porte-parole de l'association d'usagers de train AVUC, a de son côté déploré le "problème de communication et de coordination" entre RFF et la SNCF et "qu'aucun plan B n'ait été imaginé" par la société de chemins de fer.

M. T.