BFM Business

Les conducteurs français sont de moins en moins assurés

Les conducteurs non assurés sont toujours plus nombreux en France

Les conducteurs non assurés sont toujours plus nombreux en France - -

Le nombre de conducteurs sans assurance serait désormais de l'ordre de 1 à 2% en France. Le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages s'inquiète des conséquences.

Les Français roulent de plus en plus sans assurance. La proportion des conducteurs non assurés se situe entre 1% et 2%, soit entre 370 000 et 740 000 véhicules, selon le Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO). Dans 60% des cas, ce sont des jeunes, entre 18 et 35 ans.

Mais ce qui alarme le FGAO, c’est l'écart entre le nombre d'accidents corporels enregistrés par ses services, soit 5,5%, et celui de la Sécurité routière, qui est 13,5%. Ce qui prouverait, "une augmentation sensible des conducteurs non assurés ces dernières années".

Au sein de cette catégorie de non assurés, il faut distinguer deux populations: celle des conducteurs qui n'ont jamais été assurés et celle des automobilistes qui ont négligé l'assurance, sciemment ou non. Parmi cette dernière catégorie, la part des conducteurs n'ayant pas payé leur prime a atteint 51% en 2011.

"Depuis deux ans, de plus en plus d’assurés retardent le paiement de leur prime. Dans un contexte de crise économique, certains conducteurs peuvent donc être tentés de sacrifier l’assurance automobile au détriment de leur sécurité et de leurs propres intérêts", s’inquiète François Werner, le directeur général du FGAO.

Le titre de l'encadré ici

|||

Le FGAO indemnise les victimes:

Le FGAO est chargé d'indemniser les victimes d'accidents dont le responsable n'est pas assuré. Il peut ensuite se retourner contre le conducteur responsable pour recouvrer tout ou une partie des sommes versées aux victimes.

En 2011, le Fonds a ouvert 25 868 dossiers, ce qui représente une hausse de 16% par rapport à 2010, et versé 77,6 millions d'euros d'indemnisation.

Diane Lacaze