BFM Business

Le Pass Navigo dézoné pour les 15 prochains jours

Les détenteurs du forfait Navigo peuvent désormais profiter du dezonage de leur abonnement à chaque vacance scolaire.

Les détenteurs du forfait Navigo peuvent désormais profiter du dezonage de leur abonnement à chaque vacance scolaire. - -

Ces vacances de printemps marquent une première pour les Parisiens détenteurs d'un abonnement Navigo: ils vont pouvoir emprunter le réseau de transports francilien sans tenir compte de la zone de validité de leur forfait. Une mesure qui coûte 6 millions d'euros au Stif.

Ce 14 avril marque le début des vacances scolaires de printemps pour les Parisiens. Et c'est aussi l'entrée en vigueur d'une mesure adoptée en mars par le Syndicat des transports d'Ile-de-France (Stif) : le dézonage des forfaits Navigo pendant les petites vacances scolaires.

Ainsi, jusqu'au 27 avril, les Franciliens détenteurs d'un abonnement mensuel ou annuel pourront emprunter le réseau de transports en commun sans se soucier des zones de validité. Il en sera de même à la Toussaint et à Noël.

Une mesure qui s'ajoute au dezonage déjà proposé le week-end et en plein coeur de l'été. Au total, les 3,2 millions de détenteurs d’un abonnement de transport ont désormais accès aux zones 1-5 pendant plus de 170 jours par an.

Pas de financement pour le dézonage à l'année

Mais pour le Stif, ces mesures représentent un sérieux manque à gagner. L'année dernnière, la région Ile-de-France a déboursé 30 millions d'euros. L'élargissement du dézonage pendant les petites vacances vont lui coûter 6 millions d'euros de plus en 2014, et 9 millions en année pleine.

Jean-Paul Huchon, le président PS de la région, avait lors de sa campagne électorale promis d'étendre le financement à l'année. Une mesure qui coûterait entre 300 et 500 millions d'euros par an et qui est restée lettre morte, faute de financement.

C.C.