BFM Business

Le marché des véhicules d’occasion confirme son dynamisme

Les véhicules Renault sont ceux qui se vendent le plus sur le marché de l'occasion français.

Les véhicules Renault sont ceux qui se vendent le plus sur le marché de l'occasion français. - Flickr cc - Odh!

Les Français continuent d’acheter environ 2,5 fois plus de véhicules d’occasion que de véhicules neufs au premier semestre 2016, même si le marché du neuf progresse plus vite.

Les Français n’avaient jamais autant acheté de voitures d’occasion depuis 2007. Au total, 2,84 millions de ces véhicules se sont vendus sur les six premiers mois de l’année 2016, d’après un baromètre publié ce vendredi 1er juillet par le site d’annonces automobiles Auto Scout 24.

Cela représente une progression des ventes de 2,47% sur un an. Sur la même période, les ventes de véhicules neufs ont progressé de 8,3%. "Ce dynamisme du neuf est bon signe à la fois pour les constructeurs automobiles et pour l’environnement, ceux-ci étant moins polluants", remarque le directeur général d’Auto Scout 24, Vincent Hancart.

55% de véhicules de marques françaises

Le rapport habituel d’à peu près 2,58 véhicules d’occasion vendus pour un neuf se vérifie une fois encore sur le premier semestre 2016. "En 2010 on était à 2,4 pour un, en 2011 à 2,5 pour un et on observait un rapport de 3 véhicules d’occasion vendus pour un neuf sur la période allant de 2012 à 2014. Le chiffre pour ce premier trimestre 2016 est assez classique par rapport à d’autres pays, on est à 2,4 en Allemagne", commente Vincent Hancart.

Depuis 2012, le nombre de transactions de véhicules d’occasion est en augmentation régulière. Vincent Hancart se félicite d’ailleurs de "l’excellente santé du secteur en général".

Les marques françaises voient leurs ventes rester stables. Elles conservent une part de marché d’environ 55%, contre 55,5% au premier semestre 2015. Les véhicules Renault sont ceux qui se vendent le plus sur le marché de l’occasion, mais les véhicules Peugeot et Citroën voient leurs ventes progresser davantage (respectivement +2,37% et +2,04% contre +0,85% pour Renault). Dacia est la marque dont les ventes progressent le plus: +18,5% sur un an. Malgré le scandale des moteurs diesel truqués qui a éclaté en septembre dernier, Volkswagen voit tout de même les ventes de ses véhicules d’occasion progresser de 2,67%, soit légèrement au-dessus de la moyenne du marché.

La région française où le marché de l’occasion est le plus dynamique est la région Pays de la Loire, la moins dynamique est le Nord-Pas-de-Calais-Picardie.

Interdictions de circulation 

Au global, depuis l’an dernier, le marché retrouve son niveau de 2009, 2010, 2011, années marquées par des mesures gouvernementales d’aide à l’achat d’un véhicule neuf.

"La plus grande inconnue pour le second semestre de l’année 2016 concerne la réaction des propriétaires de véhicules âgés de plus de 15 ans qui sont ou seront bientôt concernés par les interdictions de circulation mises en place ou projetées par les grandes agglomérations. Un afflux important de ces véhicules risque de déséquilibrer le marché", estime Auto Scout 24.

Le site table sur un maintien du dynamisme global du marché et prévoit une augmentation globale des ventes d’occasions de 3% au second semestre.

Adeline Raynal