BFM Business

La région Ile-de-France dévoile un pass de tourisme et de transport

(Photo d'illustration)

(Photo d'illustration) - FRANCK FIFE / AFP

Ce nouveau pass permettra d'emprunter les transports en commun franciliens et d'accéder à de nombreuses activités culturelles de la région.

La présidente (LR) de la région Ile-de-France Valérie Pécresse a annoncé ce lundi la création d'un titre combinant des offres de tourisme et de transport, destiné aux visiteurs de la région.

Le "Paris Region Pass", à l'apparence de carte de crédit, donnera aux touristes français et étrangers l'accès à des activités culturelles franciliennes, en plus d'un forfait Navigo. Mis en service fin septembre à l'occasion de la Ryder Cup, un tournoi international de golf, le pass a vocation à offrir aux touristes une "meilleure qualité d'accueil".

Trois offres différentes, variant de 69 à 189 euros seront ainsi proposées aux voyageurs, incluant ou non, une croisière sur la Seine, une excursion en bus touristique, et l'accès à 60 musées de la région. "C'est le début de la dématérialisation de l'accueil des touristes avec à terme bien sûr l'idée que tout ça sera sur le smartphone" à déclaré Valérie Pécresse lors d'un déplacement au Palais de la Porte Dorée.

Numérisation du tourisme

L'occasion également d'officialiser le lancement d'un site (visitparisregion.com) de réservation et d'achat d'activités culturelles, recensant "toutes les destinations d'Ile-de-France et pas seulement la Tour Eiffel et Disneyland", a-t-elle précisé.

Ces initiatives s'inscrivent dans le mouvement de numérisation du tourisme voulue par Valérie Pécresse, soucieuse d'attirer une clientèle friande des options de paiement sans liquide, notamment "la classe moyenne chinoise qui se déplace maintenant énormément".

Valérie Pécresse a également relancé le dispositif des Volontaires du tourisme, avec 600 étudiants stagiaires rémunérés, identifiables à leur gilet violet, qui seront déployés de juin à septembre sur les grands sites touristiques franciliens pour informer et orienter les touristes. Depuis le lancement du dispositif en décembre 2016, près de 1000 volontaires ont participé à l'opération.

P.L avec AFP