BFM Business

La Finlande demande une enquête sur le contrat gagné par STX France

La Finlande soupçonne le groupe STX d'avoir obtenu des aides de l'Etat qui violent les règles de la concurrence

La Finlande soupçonne le groupe STX d'avoir obtenu des aides de l'Etat qui violent les règles de la concurrence - -

le gouvernement finlandais a annoncé, ce vendredi 28 décembre, qu'il allait demandé à Bruxelles de vérifier que la France n'a pas favorisé illégalement STX France, qui a remporté un contrat historique auprès de Royal Caribbean International (RCI).

La Finlande serait-elle mauvaise perdante ? STX France a remporté jeudi 27décembre, un contrat d’environ un milliard d’euros pour construire l’un des plus beaux paquebots au monde.

L’Américain Royal Caribbean International (RCI), numéro deux mondial de la croisière, a choisi l'entreprise française au détriment des chantiers STX de Turku, en Finlande. Le gouvernement du pays nordique a annoncé, ce vendredi 28 décembre, qu'il allait demander à la Commission européenne de vérifier si les règles de concurrence ont été respectées dans le cadre de ce contrat.

Le ministre finlandais de l'Economie, Jan Vapaavuori, a émis des doutes sur la manière dont les autorités françaises, qui détiennent 33% de STX France, ont pu favoriser l'accord grâce à d'éventuelles aides d'Etat.

"Il est clair que nous allons prendre langue à la fois avec la Commission européenne et avec l'Etat français pour nous assurer qu'ils n'ont pas utilisé des aides d'Etat interdites", a-t-il déclaré.

Interrogé,le ministre de l'Economie et des Finances, Pierre Moscovici a déclaré que l'Etat a "tout fait pour sauver les Chantiers de l'Atlantique dans le respect parfait des règles européennes, évidemment",

BFMbusiness.com et AFP