BFM Business

La Caisse des Dépôts va prendre le contrôle exclusif de Transdev

Transdev assure notamment un service de bus dans la ville de York, au Royaume-Uni.

Transdev assure notamment un service de bus dans la ville de York, au Royaume-Uni. - Flickr cc - Dannysbusphotos

L'institution financière publique française a mis 220 millions d'euros sur la table pour racheter 20% des parts de la société de transport en commun, jusque-là détenus par Veolia.

Veolia se désengage peu à peu de Transdev. La Caisse des Dépôts (CDC) va prendre le contrôle exclusif de cette multinationale de transport en commun française, en rachetant d'ici à la fin 2016 une participation de 20% détenue par Veolia. Cela représente une dépense de 220 millions d'euros.

"À l'issue de cette opération, la Caisse des Dépôts détiendrait ainsi 70% du capital de Transdev et en prendrait le contrôle exclusif, tandis que Veolia conserverait, à titre transitoire, 30% du capital", selon un communiqué conjoint de Veolia et de la CDC. 

La participation de 50% de Veolia dans Transdev a ainsi été valorisée à 550 millions d'euros. Dans un second temps, l'accord prévoit que Veolia et la Caisse des Dépôts cherchent "un nouvel actionnaire désireux d'acquérir le solde de la participation de Veolia (30%)", selon le communiqué.

2 ans pour trouver un nouvel actionnaire

À défaut de céder cette participation résiduelle à un tiers, au bout de deux ans, Veolia pourrait faire valoir "une option de vente à l'endroit de la Caisse des Dépôts, au prix de la valorisation initiale" et celle-ci "disposerait d'une option d'achat au même prix", précisent les deux partenaires. 

Veolia souhaitait depuis longtemps se retirer progressivement de Transdev, mais cela restait subordonné au règlement de la situation de la compagnie maritime SNCM, dont il était actionnaire à 66%. Placée en redressement judiciaire en novembre 2014, la SNCM a été reprise par le groupe corse Rocca à la suite d'un jugement du tribunal de commerce de Marseille rendu le 20 novembre 2015. La compagnie maritime a été rebaptisée Corsica Linea début mai 2016.

A.R. avec AFP