BFM Business

General Motors rappelle encore 2,4 millions de véhicules

GM a, au total, annoncé 29 rappels depuis le début de l'année

GM a, au total, annoncé 29 rappels depuis le début de l'année - -

Le groupe américain a annoncé ce mardi 20 mai une nouvelle campagne de rappel. Le groupe va devoir passer une charge de 400 millions de dollars dans ses comptes du deuxième trimestre.

General Motors n'en finit plus de rappeler ses véhicules. Ce mardi 20 mai, le groupe américain a annoncé une nouvelle campagne qui concerne, cette fois, 2,4 millions de véhicules pour différents problèmes mécaniques.

Le plus important de ces rappels porte sur 1,3 million de voitures de type "crossover" touchées par un défaut des ceintures de sécurité, explique le premier constructeur automobile américain dans un communiqué.

Le groupe assure dans un communiqué, vouloir régler "rapidement" des problèmes de sécurité "naissants". On peut supposer que l'amende record infligée, vendredi 16 mai, par les autorités américaines qui jugeait les précédents rappels trop tardifs, a incité le constructeur automobile à agir au plus vite.

400 millions de dollars de charges

General Motors explique qu'il passera une charge dans ses comptes du deuxième trimestre de 400 millions de dollars pour couvrir les coûts liés à ces rappels. Il précise toutefois que ce montant inclus également 200 millions de dollars liés à au précédent rappel qui date du 15 mai.

A cette dernière date, GM avait annoncé le rappel de 2,7 millions de véhicules notamment en raison de problèmes de feux arrière. Depuis le début de l'année, l'entreprise de Detroit a procédé à un total de 29 rappels représentant près de 10 millions de véhicules.

Julien Marion avec Reuters