BFM Business

Fiat s'attaque à nouveau au marché chinois

Fiat espère s'imposer sur le marché chinois avec sa Viaggio.

Fiat espère s'imposer sur le marché chinois avec sa Viaggio. - -

Le constructeur automobile italien effectue son retour avec une berline, la Viaggio. Un choix qui pourrait s'avérer compliqué. Explications.

Fiat repart à la conquête du marché chinois. Cinq ans après l'avoir quitté, le constructeur italien effectue son retour sur le premier marché du monde. Pour ce retour, Fiat compte proposer la Viaggio : une berline développée sur la base d'un des modèles de la filiale américaine Chrysler. Un choix qui risque d'être difficile à imposer en Chine.

Difficile, en effet, de s’y faire une place avec un modèle développé spécialement pour ce marché. Aujourd'hui, les Chinois veulent des modèles identiques à ceux commercialisés en Occident, ou à peine modifiés. Avec une Viaggio pour la Chine, Fiat risque de se retrouver dans la position de PSA il y a quelques années. Les ventes de Peugeot et Citroën ne décollaient pas, alors que le groupe commercialisait en Chine de vieux modèles conçus à l'origine pour l'Europe.

Une concurrence féroce

Si pour Fiat ce retour en Chine est stratégique, le lancement de la Viaggio n'est qu'un premier pas. Le constructeur doit se faire connaître du public et surtout bâtir un réseau de concessionnaires, car la bataille s'annonce féroce. La Viaggio sera en concurrence avec les Ford Focus et Chevrolet Cruze, identiques, elles, sur l'ensemble des marchés.

Enfin, en parallèle, Fiat compte bien renforcer la présence de sa filiale Chrysler en Chine, en produisant localement plusieurs modèles dont des Jeep 4X4.

Mathieu Sévin