BFM Business

En images - Les marques auto de luxe cèdent à la fièvre des SUV

Rolls-Royce rejoint Jaguar et Bentley qui, un peu plus tôt cette année, ont annoncé le lancement de SUV.

Rolls-Royce rejoint Jaguar et Bentley qui, un peu plus tôt cette année, ont annoncé le lancement de SUV. - Scott Olson - AFP

Rolls-Royce a annoncé ce mercredi 18 février qu'il travaillait sur un modèle de ce type, emboîtant ainsi le pas à d'autres grands noms tels que Bentley et Jaguar.

Les SUV (pour "Sport utility vehicle") ont le vent en poupe et tous les constructeurs veulent prendre leur part du gâteau. Dernièrement, Renault a encore dévoilé le Kadjar, un SUV qui s'inspire fortement d'un autre modèle, le Captur.

Mais la fièvre sur les SUV ne gagne pas uniquement les constructeurs traditionnels. BMW, Mercedes, Porsche les grands noms du haut de gamme ont déjà investi ce segment. Et ce n'est pas fini.

Bentley veut le SUV le plus cher au monde

Ce mercredi 18 février, Rolls-Royce est venu prendre son tour en annonçant le prochain lancement de son tout premier tout-terrain. Aucun détail n'a été donné sur le calendrier ou le prix de vente du véhicule.

Tout juste, Rolls-Royce précise que le véhicule sera surélevé et doté d'une architecture en aluminium. Le groupe détenu par BMW imite ainsi Jaguar qui a franchi le rubicon le 11 janvier. La marque de luxe britannique avait acté son entrée sur le marché des SUV avec son F-Pace qui sera commercialisé en 2016.

Quasiment le même jour, Bentley avait annoncé que son Bentyaga sortira également en 2016. Le futur SUV de la marque britannique sera, dixit son directeur général Wolfgang Duerheimer, "le SUV le plus luxueux et le plus cher et le plus cher au monde".

Ferrari seul au monde

Ce segment gagne tellement le haut de gamme que, comme le souligne l'agence Bloomberg, d'ici à 2016 "Ferrari est désormais le seul constructeur de luxe de renom qui ne propose pas de SUV dans sa gamme". Il faut dire que le potentiel de croissance des SUV est fort. A titre d'exemple, le cabinet McKinsey estime qu'en Chine, le premier marché automobile mondial avec 734.000 véhicules vendus en 2014, les ventes de SUV tripleront d'ici à 2020.

"En Chine, les générations de "first-time buyers" qui s'apprêtent à renouveler leur équipement affichent un intérêt très marqué pour ces carrosseries moins conformistes", souligne de son côté l'Observatoire automobile Cetelem.

Aux Etats-Unis, ce segment est désormais le plus vendu, devant les berlines. Plus globalement, le cabinet IHS estime que d'ici à 2016, un véhicule sur cinq vendu au monde sera un SUV, soit environ 20,1 millions. En 2013, 15,7 millions d'automobiles de ce type avaient déjà été vendues, toujours selon IHS.

Julien Marion