BFM Business

EasyJet rêve de connecter les baskets de ses passagers

"La compagnie aérienne low cost travaille à la création d'une puce connectable à un smartphone qui permettra à ses clients de ne plus se perdre en ville, grâce à des vibrations émises par leurs chaussures. Explications."

Se promener dans une capitale européenne sans plan, et sans sortir son smartphone de sa poche: voilà le but du prototype développé par easyJet. Soucieuse "d’accompagner encore plus ses clients lors de leurs voyages", la compagnie aérienne a imaginé un système permettant à ces derniers de retrouver leur chemin grâce… à leurs pieds.

Concrètement, il s'agira de puces miniatures, reliées à un smartphone par bluetooth via une application dédiée. Ses acquéreurs n'auront qu'à les glisser dans leurs chaussures, pour que celles-ci émettent des vibrations indiquant le trajet à suivre. Lorsque vous ressentez une vibration dans la chaussure droite, c’est que vous devez vous apprêter à tourner à droite. Même chose du côté gauche. Trois vibrations de suite: vous êtes arrivé.

Le prototype ne tient pas toutes ses promesses

Connectée à Google maps, l’application devrait ainsi être fonctionnelle dans les villes couvertes par le service du géant américain. Autant dire presque toutes. La vente se fera à bord des vols easyJet. Le prototype dévoilé lors d'un test grandeur nature ce jeudi 12 mai à Barcelone, en Espagne, n'est pas encore tout à fait au point.

Les ratés des premiers pas de cette innovation ne semble pas pour autant affecter la compagnie britannique: "nous ne savons pas encore à quelle date elle sera commercialisée, ni même si elle le sera un jour. Cela dépendra de la réaction des utilisateurs auprès de qui nous l’aurons testée, ainsi que celle de nos clients sur les réseaux sociaux" explique un porte-parole d'easyJet. Le prix de vente, lui aussi, reste inconnu. "L’idée est de proposer cette puce lors de nos vols, à un tarif qui sera comme tous les autres: pas cher", se contente d'indiquer un responsable d’Easyjet.