BFM Business

EasyJet lance une assurance Covid pour ses passagers

Le bénéfice net annuel d'EasyJet a décroché sur l'exercice 2016-2017. (image d'illustration)

Le bénéfice net annuel d'EasyJet a décroché sur l'exercice 2016-2017. (image d'illustration) - Fabrice Coffrini - AFP

Elle couvre le risque d'être contaminé avant, pendant ou après le voyage sur la compagnie.

Rassurer les passagers, leur redonner confiance est la clé pour faire redémarrer le trafic aérien encore à des années lumière de la normale. Le pass sanitaire sera au coeur de cet objectif mais les compagnies imaginent d'autres dispositifs.

C'est le cas d'EasyJet qui annonce le lancement d'une assurance covid gérée par l'assureur Collinson et incluse "en standard" dans sa nouvelle police proposée en option payante à ses passagers.

L'idée est de couvrir le passager qui reçoit un diagnostic positif au coronavirus avant un voyage, en "fournissant les réorganisations ou les remboursements nécessaires", ou des soins médicaux en cas de diagnostic positif pendant le voyage.

Prise en charge des frais

Si le passager ne peut pas rentrer chez lui après avoir été diagnostiqué positif pendant son séjour, la compagnie prend en charge le coût de l’hébergement supplémentaire, l’assistance médicale et les frais de retour.

En plus de ce partenariat avec Collinson, la compagnie low cost s’est également associée à Randox pour fournir aux clients des tests PCR avant le départ "pratiques, fiables et abordables à des tarifs préférentiels".

"Le besoin d’une assurance voyage est plus grand que jamais, nous savons donc que cela contribuera à renforcer la confiance des consommateurs pour réserver et voyager, donnant aux vacanciers une assurance indispensable pour les réservations futures et les éventuelles perturbations liées à la Covid-19", commente Sophie Dekkers, directrice commerciale d’EasyJet au Royaume-Uni.

Nouvelles options payantes

"Nous sommes impatients d’intensifier notre programme de vol dès qu’il sera possible de le faire en toute sécurité, et nous pouvons désormais donner à nos clients une plus grande tranquillité d’esprit en leur permettant de réserver leurs vacances en sachant qu’ils sont entièrement protégés en cas de test positif avant de voyager, pendant les vacances ou s’ils doivent annuler complètement leur voyage", ajoute-t-elle.

Cette annonce n'est pas non plus dénuée d'objectifs financiers. Cette assurance (tout comme le test PCR) sera évidemment payante au moment de la réservation d'un billet. La compagnie incite depuis sa création à souscrire à des suppléments payants (repas, bagages...)

Rappelons qu’avant le coronavirus, les revenus liés aux options payantes représentaient environ un cinquième du chiffre d'affaires total d'EasyJet.

Olivier Chicheportiche Journaliste BFM Business