BFM Business

EADS: accord imminent sur la réorganisation du capital

BFM Business

La signature de l'accord de réorganisation du capital d'EADS est imminente et sera probablement faite après la clôture de la Bourse, ont déclaré mercredi à Reuters des sources proches des discussions.

EADS s'est refusé à commenter cette information.

La France et l'Allemagne ont, d'après ce mêmes sources, convenu de détenir chacune 12% du capital et des droits de vote et l'Espagne 4%. Soit un total inférieur au seuil de 30% déclenchant une prise de contrôle de la société, selon la législation des Pays-Bas où EADS est enregistré.

BFMbusiness.com