BFM Business

Des postiers bientôt reconvertis en inspecteurs du permis de conduire

Une cinquantaine de postiers volontaires vont être formés pour faire passer les épreuves pratiques du permis de conduire dès février 2016.

Une cinquantaine de postiers volontaires vont être formés pour faire passer les épreuves pratiques du permis de conduire dès février 2016. - La Poste

Une cinquantaine de postiers volontaires feront passer dès 2016 l'épreuve pratique du permis de conduire. Cette disposition de la loi Macron vise à désengorger les délais liés à cet examen que passent chaque année 1,4 million de candidats.

Les employés de la Poste seront-ils "sympas" lorsqu'ils revêtiront les habits de l'examinateur du permis de conduire ? Les candidats à l'examen le plus passé en France le découvriront dès l'année prochaine.

En 2016, une cinquantaine de postiers, révèle le site rtl.fr, auront été formés pour épauler les examinateurs débordés et faire passer des épreuves de conduite. Ils débuteront leur formation courant novembre 2015 à l'Institut national de la sécurité routière, afin d'être opérationnels à partir de février 2016. 

Ces postiers volontaires, sélectionnés à partir de 200 candidatures, seront affectés dans les trois principales villes françaises où se concentre la pénurie d'examinateurs : Paris, Lyon et Marseille.

La Poste est aussi candidate pour faire passer le code

Cette disposition, qui vise à réduire les délais d'attente des candidats au permis et son coût exponentiel pour eux, est issue de la loi Macron.

Ce texte prévoit le recours aux fonctionnaires des trois fonctions publiques et d'agents publics provenant des opérateurs issus du service public de l'Etat. La Poste a l'avantage de posséder une flotte imposante de véhicules et de chauffeurs rodés à la conduite quotidienne sur route.

Depuis la mi-2014, il est aussi possible de faire appel, en substitution des IPCSR (inspecteurs du permis de conduire et de la sécurité routière) à des réservistes de la gendarmerie et de la police nationales pour faire la surveillance de l'épreuve du code.

À l'avenir, des postiers superviseront aussi cet examen. Le groupe fait partie des organismes publics candidats à l'agrément pour faire passer l'épreuve théorique du permis de conduire dans ses locaux (qui seront aménagés à cet effet).

Frédéric Bergé