BFM Business

Comment l’avenir de BMW va passer entre les mains de la French Tech

Pour accélérer sa réflexion sur la mobilité pour les 100 prochaines années, BMW se tourne vers les startups françaises en lançant la première édition du BMW Tech_Date.

Pour accélérer sa réflexion sur la mobilité pour les 100 prochaines années, BMW se tourne vers les startups françaises en lançant la première édition du BMW Tech_Date. - BMW

"Le constructeur munichois organise en France le BMW Tech_Date, un hackathon pour détecter trois start-up françaises capables d’imaginer la mobilité des 100 prochaines années."

Berlin est devenue cette année la capitale européenne des start-up, mais chez BMW, l’innovation "à la française" reste un must comme le prouve cette décision prise à l’occasion du centenaire de la firme allemande. Pour accélérer ses réflexions sur la mobilité, enjeu majeur du transport du futur, le groupe lance un hackathon ouvert aux start-up françaises. L’opération est organisée par la filiale française de BMW en partenariat des grands investisseurs: Kyma Ventures, M/Capital Partners, BMW Startup Garage et Partech Ventures.

Quelques minutes pour convaincre 

Les candidatures ont été ouvertes ce lundi 2 mai. Vingt-cinq candidats seront présélectionnés pour participer au BMW Tech_Date qui se tiendra le 9 juin. Leurs créateurs devront pitcher face à un jury d’expert de l’automobile et des technologies. Pour rappel, les pitchs sont des présentations courtes (moins de cinq minutes habituellement) qui mettent en avant le potentiel d’innovation de la start-up. "Par ce concours, nous souhaitons mettre le projecteur sur l’excellence française en matière d’innovation et identifier nos nouveaux partenaires technologiques afin d’inscrire notre démarche pour la mobilité du futur aux côtés des plus créatifs", indique le groupe allemand dans un communiqué. Après cette épreuve, trois jeunes pousses seront sélectionnées. 

Pascal Samama