BFM Business

Chez PSA, toutes les voitures auront une version électrique d'ici 2025

Le constructeur français aura au moins un modèle électrique dans chaque gamme de ses cinq marques.

Le constructeur français aura au moins un modèle électrique dans chaque gamme de ses cinq marques. - Daniel ROLAND / AFP

Le PDG du groupe français s'engage à ce que chaque modèle de ses cinq marques (Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall) dispose d'au moins une version électrique d'ici 2025. Il a aussi précisé ses ambitions dans les voitures à conduite "autonome".

PSA veut passer la vitesse supérieure dans les véhicules électriques. Toutes les gammes du marques du groupe auront au moins un modèle à traction électrique dans sept ans. Carlos Tavares, le PDG de l'industriel qui regroupe les marques Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall, a tenu cet engagement à l'occasion du salon de l'automobile qui se tient à Detroit, lors du congrès mondial organisé par le journal Automotive News.

Cette future électrification des gammes de PSA concerne à la fois les voitures particulières et les véhicules utilitaires. Cet engagement ne signifie pas pour autant que PSA ne vendra plus de véhicules thermiques.

Carlos Tavares a également précisé que d'ici 2030, 80% des véhicules de PSA pourraient être utilisés en pilotage automatique sous certaines conditions. Mais à cette échéance, seulement 10% seraient dotés d'une conduite autonome de niveau 4 (sans conducteur pour certaines manoeuvres) et niveau 5 (sans conducteur dans toutes les situations).

Enfin, le PDG a précisé les conditions du retour de son groupe sur le marché automobile américain, que PSA avait quitté en 1991. Comme prévu, le constructeur français reviendra très progressivement en dotant d'abord son service de transport partagé (Free2Move) de véhicules du groupe PSA. Carlos Tavares mise sur les ingénieurs d'Opel basés en Europe et ayant déjà travaillé avec leur ancienne maison-mère General Motors, pour concevoir un véhicule adapté aux besoins du marché américain.

Frédéric Bergé