BFM Business

Ce jet à 75 millions d'euros propose un extravagant intérieur années 30

L'avionneur brésilien Embraer a conçu un intérieur de jet inspiré par l'esthétique hollywoodienne art déco des années 1930. Une folie facturée 30 millions de dollars (en plus de l'avion) sur le catalogue.

Voilà un jet qui devrait séduire les grands pontes d'Hollywood. L'avionneur brésilien Embraer vient de concevoir un intérieur d'avion qui rend hommage à l'esthétique de l'âge d'or du cinéma américain. 

Créée par Embraer en partenariat avec un ancien designer de Disney, l'intérieur "Hollywood" de ce jet Lineage 1000E vous plonge dans une ambiance de film en noir en blanc avec ses murs et plafond sculptés rappelant des moulures, ses détails chromés, son bar en arbre à l'esthétique art déco souligné de dorures, son plafonnier en cristal. 

-
- © -

"L'Hollywood est dans le style MGM (le mythique studio hollywoodien), avec un clin d'œil aux films de l'ère du noir et blanc, explique la compagnie dans son dossier de presse. Embraer va plus loin dans la conception de l'aviation privée avec cette navette chic qui célèbre la beauté et l'influence du passé tout en adoptant la technologie de pointe du futur."

Une extravagance que le constructeur brésilien propose dans son catalogue pour la modique somme de 30 millions de dollars (27 millions d'euros). Si l'on ajoute le prix de l'avion de 53 millions de dollars (48 millions d'euros), cela porte la facture globale à 83 millions de dollars, soit 75 millions d'euros.

-
- © -

Pour le constructeur brésilien, il s'agit d'un moyen de se démarquer et de monter en gamme. Après son élégante finition Kyoto et sa boisée finition Skyranch One, Embraer cherche à nouveau à se distinguer sur un marché de l'aviation d'affaires qui peine à redécoller depuis la crise de 2008. Alors que le marché était en constante augmentation dans les années 2000 (jusqu'à 811 livraisons en 2008), il enchaîne depuis les trous d'air et est tombé à 550 en 2016.

-
- © -

La faute à un marché occidental attentiste et des pays émergents, comme la Chine, moins euphoriques. Surtout le marché de l'occasion ne cesse de se développer avec des prix de plus en plus attractifs. Selon Challenges, un avion de 5 ans se négocie aujourd'hui 55% de sa valeur contre 80% il y a encore quelques années.

Dans ce contexte, seul le très haut de gamme surnage encore. Un segment sur lequel les marges sont plus importantes et qu'Embraer, spécialisé dans l'entrée de gamme, lorgne depuis quelques années. Avec ses intérieurs extravagants, le brésilien compte bien attirer l'attention des milliardaires de la planète.

-
- © -

Chromes, bar en marbre, tabourets en cuir doré... Le bar de ce jet est une parfaite réplique art déco.

-
- © -

L'espace multimédia avec son écran plat sur une tablette marbrée.

-
- © -

L'avion peut accueillir entre 13 et 19 passagers selon les configurations. Basé sur le modèle E190 d'Embraer, le Lineae 1.000E a une autonomie théorique de 8500 km. Mais le marbre et les dorures pourraient alourdir le jet ce qui pourrait limiter ses capacités.

-
- © -
Frédéric Bianchi
https://twitter.com/FredericBianchi Frédéric Bianchi Journaliste BFM Éco