BFM Business

Boeing estime à 43.000 le nombre d'avions vendus d'ici à 2028

Le patron de l'avionneur américain s'est montré résolument optimiste quant à la croissance du marché.

Le patron de Boeing Denis Muilenberg a évalué dimanche à environ 43.000 les besoins en nouveaux avions dans les 20 ans.

"Nous continuons à voir le marché de l'aérospatial croître très fortement", a-t-il déclaré, à la veille du salon aéronautique de Farnborough en Grande-Bretagne.

"Nous avons revu à la hausse nos estimations pour les 20 prochaines années. Nous estimons que le monde aura besoin d'environ 43.000 nouveaux avions commerciaux. C'est plus que l'estimation de l'année dernière", a-t-il ajouté.

5.800 milliards de dollars

Boeing doit donner le détail de ses estimations mardi, au deuxième jour du salon aéronautique qui se déroule au sud-est de Londres.

Airbus, qui a diffusé ses propres prévisions la semaine dernière, estime quant à lui que la flotte mondiale d'avions de ligne va plus que doubler au cours des 20 prochaines années, ce qui va entraîner un besoin de 37.390 avions neufs, pour une valeur de 5.800 milliards de dollars.

Selon l'Européen, la flotte d'avions en service va être de 48.000 appareils à la faveur d'une croissance du trafic aérien solide de 4,4% par an.

Y.D. avec AFP