BFM Business

Après Volkswagen, BMW?

Le modèle en cause: la BMW X3 xDrive 20d de BMW

Le modèle en cause: la BMW X3 xDrive 20d de BMW - BMW

Selon le journal Autobild, le constructeur bavarois a largement dépassé les normes européennes en matière d'émission d'oxyde d'azote. Des infos prises au sérieux par les investisseurs. L'action BMW dévissait dans la matinée de plus de 8% à la Bourse de Francfort.

Et maintenant BMW? Ce jeudi 24 septembre, l'action du constructeur bavarois dévissait dans la matinée de plus de 8% à la Bourse de Francfort. En cause, des informations rapportées par le magazine Autobild, qui accuse Volkswagen de ne pas être le seul constructeur allemand à dépasser les limites en matière d'émissions d'oxyde d'azote.

Le magazine explique que BMW serait également concerné. Autobild cite des tests sur route menés par l'ONG ICCT (International Council on Clean Transportation), la même organisation qui a permis de révéler le scandale qui a provoqué le départ du patron de Volkswagen. Ces tests montreraient que le modèle BMW X3 xDrive 20d émettrait davantage d'oxyde d'azote que les voitures de Volkswagen actuellement en cause.

Selon Autobild, la quantité de ce polluant émis sur route par le modèle testé serait 11 fois fois supérieure à la limite actuelle fixée par l'Union européenne. Le magazine n'évoque toutefois aucune réelle tricherie de la part du groupe bavarois.

X5 et X3

BMW avait été prompt à réagir lorsque le scandale autour des émissions de gaz polluants de Volkswagen avait éclaté. Le constructeur bavarois avait alors affirmé qu'il "n'était pas concerné" par les reproches adressés à Volkswagen par les autorités américaines.

Un porte-parole du groupe cité par CNBC a encore répété ce jeudi que l'entreprise n'utilisait pas de logiciel réduisant les émissions de particules de ces véhicules lors de test, comme Volkswagen a avoué l'avoir fait.

En fin de matinée ce jeudi, BMW a réfuté les allégations d'Autobild, affirmant se conformer aux lois dans tous les marchés où le constructeur est présent.

J.M.